jeudi 5 avril 2018

Tous tes rêves avortés

La posture du papillon, baddha-konāsana,  fait partie de mes exercices préférés. Le papillon, disais-je – en plus c’est un si joli nom – comme toutes les postures d’ouverture des hanches, offre l’opportunité de purifier le deuxième chakra des problèmes relationnels avec autrui (autrement dit permet de localiser l’énergie stagnante et de se défaire des tensions inutiles). Toute la réussite de la chose consiste à relâcher les tensions dans cette zone en s’étirant et en s’abandonnant. Ah ah ! En s’abandonnant. Ma prof,... [Lire la suite]