dimanche 1 avril 2018

Dans la tapisserie du temps

Quand j'étais gamine, en guise d'activité pascale Maman faisait cuire des oeufs durs qu'elle nous donnait ensuite à peindre. Après quoi bien entendu on les mangeait. Il était impensable de gâcher de la nourriture, même si, ma foi, on avalait au passage quelque peinture qui avait déteint sur le blanc! Seule ma grand-mère maternelle avait un jardin. Non pas qu'elle fut propriétaire de sa maison, c'est tout le contraire, ma famille maternelle était très pauvre. Sur cette photo, elle avait vingt-neuf ans, mon grand-père vingt-cinq.... [Lire la suite]