jeudi 4 avril 2019

Tu as les yeux de ton père

Ce matin encore je me suis réveillée de bonheur. J’ai bien dormi, j’ai même dormi profondément, le cocktail piscine-papier peint-yoga n’y est sûrement pas étranger, mais surtout, surtout, aucun mal ni aucune douleur ne m’ont tirée des bras de Morphée. Depuis quelques années, j’aime mon corps. Je vais essayer d’être plus précise : j’ai passé mon existence, déjà fort longue, à me détester, rejeter mon apparence, me trouver moche et grosse. Quand j’étais jeune, il y avait ma sœur et la concurrence était rude : grande, blonde,... [Lire la suite]

mardi 8 janvier 2019

Folle de joie!

Séduite et inspirée par le post de Pivoine sur les années en 9. Dans la pénombre, immense comme la mer, un jeté de lit bois de rose, avec assise dessus, une magnifique poupée de porcelaine. C’est la chambre des parents de mon père, qu’ils ont cédée à ma mère et moi bébé (mon père était en Algérie), puis à mes parents jusqu’à ce que, en 1959, les auteurs de mes jours obtiennent enfin un logement bien à eux. C’est un de mes plus vieux souvenirs. La maison dont je parle n’existe plus, elle a été démolie. Elle se situait dans une rue... [Lire la suite]
lundi 19 novembre 2018

Ma taxi m'aime!

Spéciale dédicace à Heure Bleue, en espérant t’apporter un peu de légèreté dans la période angoissante que tu traverses. Il y a quelques années, suite à une mammo de contrôle qui avait révélé une masse non identifiée, et après une biopsie de ladite masse pourtant normale, la sénologue m’avait fortement conseillé (pour ne pas dire ordonné) de passer un IRM. J’y étais donc allée avec ma taxi (entendez : en taxi, dont je suis devenue copine comme cochonne avec la conductrice). Premier épisode : J’entre dans l’hôpital. Je... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 09:38 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 11 mars 2018

Sans le bazar

Pendant les vacances de février, j’ai pesté contre le monde qu’il y avait à la piscine. Clairement, mes suppliques ont été entendues par les dieux qui passaient par là, à savoir ceux de la météo, parce qu’en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire je me suis retrouvée toute seule dans le bassin.. Le seul problème, c’est que le mercure était tombé dans un coma irréversible et avait disparu en même temps que la foule, si bien que pour me déshabiller et me jeter dans mon eau chérie il a quand même fallu que je me motive un max... [Lire la suite]
samedi 10 mars 2018

La quatrième dimension

Je ne vais pas mentir : je n’aime pas yoga nidra. Seulement voilà, ma chère prof a décidé de le faire tous les premiers cours du mois, à l’unanimité générale (moins une). À chaque fois, je me motive un max, parce que ce qui compte aussi, c’est la constance. Non ? Me voilà donc allongée. J’essaie de ne pas penser que ça va durer une heure. D’ailleurs, comment ça va être possible que je reste sans bouger pendant une heure ? Une partie de moi écoute la voix de ma prof, elle est pleine de bonne volonté (je parle de la... [Lire la suite]
lundi 5 février 2018

Sans bouger

Un p’tit coup de stress et hop, hop, j’écoute une de ces "méditations" qui abondent en ligne. Maintenant que j’arrive à m’asseoir, j’en profite. Ça fait drôle, dit comme ça : maintenant que j’arrive à m’asseoir. Bien sûr que je peux m’asseoir. Là où ça se complique – en tout cas c’est ce que j’ai réalisé en reprenant les cours de yoga -, c’est lorsqu’il faut rester assis(e) plus de trois minutes (sans gesticuler, veux-je dire, ce qui est quand même un peu le principe du yoga). Pour commencer,  j’ai tenu cinq minutes sans... [Lire la suite]

lundi 18 décembre 2017

Les hommes sont vraiment spéciaux

  13h, par téléphone (Fille Aînée) Ça y est Maman j’me suis inscrite sur un site de rencontres ! Ça s’appelle "adopteunmec.com", tu vois tu te balades sur le site et chaque fois qu’il y a un mec qui te plaît tu le mets dans ton caddie ! (moi, interloquée) Ah ? (Fille Aînée) J’en ai déjà sélectionné trois, et je les ai rencontrés, mais le dernier oh lalalala qu’est-ce qu’il est bizarre ! (moi, des images de mecs entassés dans un caddie plein les yeux) Ah oui ? (Fille Aînée) Ben oui il était... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:56 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 16 décembre 2017

La dernière ligne droite

Bonjour à vous, en ce doux matin gris, mon fils arrive de sa Bourgogne prénatale avec sa Gazelle et une semaine d’avance pour cause de plus de place dans le train la semaine du 24. Quand je pense que lorsqu’il s’est expatrié là-bas j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps en imaginant que je ne le verrais plus ! Au final ils sont tout le temps fourrés à la maison! Comme quoi, hein, il ne faut jamais écouter la petite voix dans la tête qui nous parle quand on a peur (dit-elle, absolument pas convaincue). Pour en revenir à... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 07:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 31 août 2017

Totalement halluciné

Avec ma fille nous parlions il y a quelques jours des "empreintes génétiques", ces mémoires en nous de ce qu’ont vécu nos aïeux, le sentiment d’abandon et de rejet par exemple (qui s’est d’ailleurs vérifié sur cinq générations comme j’ai pu le retracer dans mon histoire familiale). Un jour, un psy que je consultais à un moment donné avait été totalement halluciné par le nombre de morts (maris, pères) qui composait la vie des femmes de ma famille. Je n’ai jamais pu approfondir le sujet avec ma mère, car c’était une personne très... [Lire la suite]
mercredi 10 mai 2017

Un mur de protection

Après cette posture, impossible à faire correctement pour moi (je dois avoir les bras trop courts, je n’arrive pas à joindre les doigts dans mon dos), le cours s’est terminé de la façon suivante : la prof nous a demandé de nous boucher délicatement les oreilles et de prononcer cinq Ooooooooo, tel un bourdonnement qui nous masserait l’intérieur du crâne, du thorax. Cela nous ferait du bien, assurait-elle, car cette pratique fait "tomber" les colères, les rancoeurs, bref, tout ce qui est négatif et pesant. La prof a pour... [Lire la suite]