mercredi 14 novembre 2018

Que couic

Bonjour à vous, je vois bien, à vos gentils petits bots en privé, que cela vous intrigue que je sois passée de un, voire dix bessages bar jour à que couic. Il faut que je vous explique que depuis quelques temps, je pleure. Sans reprendre bon souffle (navrée, bais du coup j’ai le dez bouché). Je pleure batin, bidi et soir. Les chutes du Nivâna, comme dirait ba fille Adeline qui a toujours été nulle en géo. Du coup, je ne bois plus rien pour écrire. Les larmes tombent sur le clavier et inondent tout. Ceci étant, je suis plutôt... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 14:02 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 22 octobre 2018

Que des champs que des champs!

Hier j’ai eu envie d’aller photographier les peupliers de Marie (je les appelle ainsi car Marie a peint mes peupliers ! Pour voir cela, veuillez vous transporter ici). Je dois avouer que par ailleurs, faire des photos me manque.. Sur ma lancée et comme il faisait froid mais très beau, contrairement à aujourd'hui où il fait froid mais très moche, j’ai poussé jusqu’au quartier Pigalle.Drôle de nom, hein, pour des habitations en bord de forêt! Cela vient du fait que ces maisons ont été bâties sur des parcelles de terre... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 15:27 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 9 avril 2018

J'adore ma ville

Bonjour à vous, ça c'est juste derrière chez moi. J'ADORE MA VILLE. Tous les avantages d'une ville sans les inconvénients. Et encore! Elle a bien changé ces dernières années. Derrière moi, par exemple, ce que vous ne voyez pas sur la photo, ce sont les nouvelles contructions là où autrefois mes enfants, puis mes petits-enfants et moi allions pique-niquer dans les champs. celle-ci, pour montrer à Marie "l'endroit des peupliers" où j'ai passé des heures et des heures à lire ou à écrire à leur ombrage.   (Les peupliers ont... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:03 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 13 août 2016

Méditation de l'arbre

Bonjour à vous, tout le monde n'a pas la chance d'être entouré ou de pouvoir se reposer sur une compagne ou un compagnon (enfin quand je dis se reposer, c'est une façon de parler, il n'y a pas tant de raisons de se reposer dans une vie, si on y regarde bien). Dans ce cas, une petite médit' peut se révéler aidante, et même parfois, miracle, apporter infiniment de paix si on arrive à lâcher prise (encore un mot totalement abscons et contre lequel je m'insurgeais toute seule il y a seulement quelques mois). C’est en tout cas ce que je... [Lire la suite]