vendredi 12 octobre 2018

Je les remets au vent

J’ai vu ma fille hier. Au fur et à mesure qu’elle parlait, je m’affaissais. Au fur et à mesure qu’elle répétait les mots de son père, mon ex, je sentais monter les larmes, mourantes et morcelées. Elle m’expliquait pourquoi elle n’a pas pu, en mon nom, rendre un dernier hommage à sa grand-mère. Je me décomposais. Ne t’inquiète pas, m’a-t-elle dit, je le lirai. Ton poème pour mémé, je le lirai devant la tombe, je remettrai tes mots au vent comme tu me l’as demandé. Mais ne viens pas au cimetière, on risque de le croiser, il n’attend... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 08:17 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 6 octobre 2018

Et puis il y a eu Hélène

Et puis il y a eu Hélène, la mère de mon ex. Hélène mon point d’attache, mon havre de paix, Hélène la mère que je n’avais pas eue. Hélène qui s’étonnait de ma "drôle de maladie" (je pleure que je sois triste ou gaie), Hélène qui me disait : "Mais sois un homme, ma fille!". Écrire sur Hélène ? Que dire. Ça ne passe pas par les mots. C’est une génération où on ne parlait pas, vous savez bien. On encaissait, c’est tout. Heureuse en amour ? La belle affaire. Elle avait autre chose à penser. Trois garçons, Hélène.... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 08:51 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 2 septembre 2018

Nouvelle vie

Hier c’était le dernier jour de Toumia à l’accueil de la piscine. Son dernier jour et le premier de sa nouvelle vie. Dix ans ! Dix ans déjà qu’elle me voit débouler avec mon sac à dos rose, seule la plupart du temps, parfois avec l’une ou l’autre de mes filles (quand ce n’est pas avec toute ma smala : huit personnes). Dix ans, déjà ! Ça va me faire drôle de ne plus la voir, même s’il y a toujours ClaOdio, qui occupe le même poste. Bien sûr, on s’est serrées dans les bras. Bien sûr, je lui ai souhaité plein de bonnes... [Lire la suite]
dimanche 12 août 2018

Stand-by

Quend, c'est aussi les bouchots, que j'ai découverts pour la première fois et tout-à-fait par hasard un jour de 2015 qu'on était arrivés à marée basse (quand la mer est haute, elle les recouvre, ce qui par voie de conséquence les dissimule à notre vue). J'étais avec ma fille ce jour-là. Elle venait de prendre une grande décision : écrire ses Mémoires. Plus précisément, elle venait de décider que je lui serve de magnétophone*, ou plutôt, vu son débit de paroles, de sténo*, et que pendant qu’on y était, pourquoi je ne rédigerai... [Lire la suite]
jeudi 12 juillet 2018

La musique des âmes

    Vous vous en doutez peut-être, mes filles ont lu ce que j'ai écrit sur l'histoire de ma famille et en particulier sur mon ancêtre Julie. Du coup elles m'ont demandé de faire la même chose du côté de leur père, "Mais pareil hein, Maman, une jolie histoire comme tu sais si bien raconter !" Me voilà donc partie en Touraine. C’est joli la Touraine, et puis ça change du Nord et des corons. La Touraine, ça chante au son des clapotis de petites rivières qui gazouillent autour de vallées fertiles. Tiens, ça me donne... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 08:43 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 2 juin 2018

Regarder devant

Hier je suis allée me faire vernir les ongles. À un moment, mon esthèt et moi - ah oui, c'est vrai... la possessivité - l'esthèt et moi, donc, nous avons parlé de psychogénéalogie. Je savais - c'est écrit sur son blister - qu'elle l'a étudié, et en ce moment je me pose la question de savoir si ce serait une bonne idée de. Elle connaît quelqu'un qui pratique cela. Elle m'a expliqué comment ça se passe: après avoir choisi la branche que l'on veut "remonter" (paternelle ou maternelle), sous hypnose la psychogénéalogiste (elle est... [Lire la suite]
lundi 9 avril 2018

J'adore ma ville

Bonjour à vous, ça c'est juste derrière chez moi. J'ADORE MA VILLE. Tous les avantages d'une ville sans les inconvénients. Et encore! Elle a bien changé ces dernières années. Derrière moi, par exemple, ce que vous ne voyez pas sur la photo, ce sont les nouvelles contructions là où autrefois mes enfants, puis mes petits-enfants et moi allions pique-niquer dans les champs. celle-ci, pour montrer à Marie "l'endroit des peupliers" où j'ai passé des heures et des heures à lire ou à écrire à leur ombrage.   (Les peupliers ont... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:03 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 31 mars 2018

J'aurais dû faire médecine

Bonjour à vous en ce premier matin de week-end pascal ! Un soleil magnifique illumine l'Île-de-France. Rien ne me met plus en joie que d’ouvrir les volets sur une telle luminosité, même si la SNCF a décidé d’en profiter pour faire des travaux sur la ligne que j’emprunte pour aller à la piscine (et à partir de lundi soir nous enchaînons avec les grèves. Cool !). Donc si je veux aller nager aujourd’hui ce sera à pied (entendez par là qu’il va me falloir me servir de mes jambes si je veux ensuite me servir de mes bras).... [Lire la suite]
mercredi 28 mars 2018

T'en souviens-tu mon Anaïs?

 ♪♫ On s'est aimés dans les maïs T'en souviens-tu mon Anaïs* Le ciel était couleur de pomme Et on mangeait le même chewing-gum ♪♫ C'est le titre qui, en premier, a attisé ma curiosité. Vous connaissez cette chanson de Thiéfaine ? (une des idoles de ma jeunesse!) La deuxième surprise qui m'attendait, c'est que l'histoire se déroule à Veules! Mais si, vous savez bien, je vous en ai déjà parlé: Veules-les-Roses, un joli petit village de bord de mer que j'ai découvert en 2014 et où je suis retournée pour mon anniv l'été... [Lire la suite]