mardi 20 mars 2018

La cabane du bonheur

Spéciale dédicace à Délia... À défaut de te montrer une photo de la table       C’était un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Ma tante (qui est aussi ma marraine), alors toute jeunette, était d’une beauté à couper le souffle: blondeur de rêve et taille de guêpe. Seulement voilà : elle était si chaste et si pure (tout sa nièce), que lorsque celui qui deviendrait son roc et le seul amour de sa vie s’approcha d’elle dans le but évident de lui démontrer ses bonnes intentions, elle se... [Lire la suite]