lundi 26 mars 2018

L'enfant de l'amour

Je suis "une enfant de l’amour", c’est en tout cas ce que ma mère disait. J’ai été conçue, paraît-il, par une épouvantable nuit d’orage, sous une petite tente que mes deux tourtereaux de futurs parents avaient plantée près du Trou du Puits d’Enfer, aux Sables d‘Olonne (déjà, vous serez d’accord avec moi que ce coin peu banal, si sauvage, est d'un romantisme fou!). Si la nuit avait commencé avec de chaleureuses étreintes, elle s’était terminée à tenir les piquets de la tente pour ne pas qu’elle s’envole. Bilan : que ce soit au... [Lire la suite]