mercredi 13 juin 2018

Je rame

“ Vrksasana, la posture de l'arbre, permet de gagner en concentration et de retrouver la sérénité (dit ma prof). La semaine dernière, comme je savais que ce serait yoga nidra puisque c'est comme ça tous les premiers cours du mois, j'ai "séché"... Ça m'a paru au dessus de mes forces de devoir rester allongée une heure sans bouger. Bon OK, même si on ne bouge pas on ne peut pas dire pour autant qu'il ne se passe "rien", puisqu'en fait, tout l'exercice consiste à lâcher.. Lâcher prise.. Oh lala que j'ai du mal avec ça. Hier j'ai eu... [Lire la suite]

samedi 2 juin 2018

Regarder devant

Hier je suis allée me faire vernir les ongles. À un moment, mon esthèt et moi - ah oui, c'est vrai... la possessivité - l'esthèt et moi, donc, nous avons parlé de psychogénéalogie. Je savais - c'est écrit sur son blister - qu'elle l'a étudié, et en ce moment je me pose la question de savoir si ce serait une bonne idée de. Elle connaît quelqu'un qui pratique cela. Elle m'a expliqué comment ça se passe: après avoir choisi la branche que l'on veut "remonter" (paternelle ou maternelle), sous hypnose la psychogénéalogiste (elle est... [Lire la suite]
lundi 5 février 2018

Sans bouger

Un p’tit coup de stress et hop, hop, j’écoute une de ces "méditations" qui abondent en ligne. Maintenant que j’arrive à m’asseoir, j’en profite. Ça fait drôle, dit comme ça : maintenant que j’arrive à m’asseoir. Bien sûr que je peux m’asseoir. Là où ça se complique – en tout cas c’est ce que j’ai réalisé en reprenant les cours de yoga -, c’est lorsqu’il faut rester assis(e) plus de trois minutes (sans gesticuler, veux-je dire, ce qui est quand même un peu le principe du yoga). Pour commencer,  j’ai tenu cinq minutes sans... [Lire la suite]
mardi 3 janvier 2017

La place du vagabond

J’espère que vous avez passé une belle fin d’année, et pour ceux qui étaient seuls, que 2016 s’est éteinte avec beaucoup de douceur. Pour la vie qui continue en ce troisième matin de 2017, je vous souhaite, et je me souhaite, d’accepter les choses comme elles viennent et d’accueillir le cœur grand ouvert tout ce qui n'est pas prévu, chose pour laquelle, il me semble, on a toujours beaucoup de mal. Or, lutter contre ce qui est ne sert à rien, si ce n’est à nous laisser exsangue – et je sais de quoi je parle, j’ai nagé à contre-courant... [Lire la suite]
samedi 13 août 2016

Méditation de l'arbre

Bonjour à vous, tout le monde n'a pas la chance d'être entouré ou de pouvoir se reposer sur une compagne ou un compagnon (enfin quand je dis se reposer, c'est une façon de parler, il n'y a pas tant de raisons de se reposer dans une vie, si on y regarde bien). Dans ce cas, une petite médit' peut se révéler aidante, et même parfois, miracle, apporter infiniment de paix si on arrive à lâcher prise (encore un mot totalement abscons et contre lequel je m'insurgeais toute seule il y a seulement quelques mois). C’est en tout cas ce que je... [Lire la suite]
dimanche 29 mai 2016

Calme et sérénité

Il ne vous aura pas échappé que c'est la fête des mères aujourd'hui. Je m'apprête à aller chez ma fille du 8 mars. Nous serons six: icelle et ses trois enfants, mon frère et moi. Je suis un peu triste parce que j'ai quelque part au fond de moi les images des formidables tablées de ma jeunesse. Combien on pouvait être? Cinquante? Cent? Il faudra bien qu'un jour je décroche de ce rêve impossible, que j'en fasse le deuil (comme disent les psys), que je passe à autre chose! En même temps, si vous saviez le nombre de choses qu'il faudrait... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 09:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,