dimanche 24 novembre 2019

La tête à l'envers

Hier, j’ai regardé le témoignage d’un couple qui parlait très librement de la relation adultérine qu’avait eu la dame (70 ans) pendant un an. C’était assez extraordinaire, d’abord parce que ces deux personnes, le mari et la femme, transpiraient le bonheur, la sérénité et la joie de vivre, et ensuite parce que lui, l’homme, a dit des choses tellement incroyables ! Leur relation repose sur la confiance, et elle lui a donc immédiatement parlé de cette rencontre qu’elle avait faite : un homme qui lui plaisait et à qui elle... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:01 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 16 novembre 2019

Marguerite

Surprise fus-je hier de voir tomber la neige, vu que je n’avais pas regardé la météo.. En ce moment, j’hiberne. Oh bien sûr, je vais au cours de yoga et à la piscine. Mais, ouh lala, que j’ai froid !! J’ai tout le temps froid. Alors que fais-je ? Je sors ? Je plonge dans la généalogie ? Lorsque j’étais jeune, dans la fougue de mon impatience (qualité héritée de tous les miens (sauf ma mère) et que je m’évertue maintenant à étouffer), j’avais remonté à toute allure les quatre branches principales. Or, l’une... [Lire la suite]
dimanche 4 août 2019

Un peu de douceur et de légèreté

Merci à toi qui a figé, sans le savoir, sans le vouloir, cet instant de grâce. Merci pour la rose, merci pour le collier d'ambre, merci..   Une des phrases qui revient le plus souvent dans les petites méditations en ligne est : "Je m’accepte telle que je suis". Moi, je passe mon temps à me répéter "J’en ai ras-le-bol d’être comme je suis !". Ras-le-bol d’être impulsive ! Et pourtant, depuis quelques temps, j’ai fait des progrès ! J’ai appris à attendre. Attendre ! Un mot que je ne connaissais même pas... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:04 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 4 avril 2019

Tu as les yeux de ton père

Ce matin encore je me suis réveillée de bonheur. J’ai bien dormi, j’ai même dormi profondément, le cocktail piscine-papier peint-yoga n’y est sûrement pas étranger, mais surtout, surtout, aucun mal ni aucune douleur ne m’ont tirée des bras de Morphée. Depuis quelques années, j’aime mon corps. Je vais essayer d’être plus précise : j’ai passé mon existence, déjà fort longue, à me détester, rejeter mon apparence, me trouver moche et grosse. Quand j’étais jeune, il y avait ma sœur et la concurrence était rude : grande, blonde,... [Lire la suite]
jeudi 31 janvier 2019

Aussi léger qu'un flocon

Ça me surprend toujours de croiser l’expression la vraie vie, par opposition à ce qui se passe ici, comme si la virtualité était quelque chose d’irréel, d’inconsistant, quelque chose qui n’existe pas et dont presque, presque, il faudrait avoir honte. Il est vrai que dans les relations dites réelles, on est face à un interlocuteur en chair et en os, un être présent, visible. On peut même le toucher, mais à quelques exceptions près, cette personne en chair et en os, on ne la touche pas. Ni au propre, ni au figuré. Parce que dans la... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:40 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 19 décembre 2018

Debout en vrac

Bonjour à tous, je vois à vos premières réactions concernant mon blog que les avis sont partagés. Cela me déstabilise un peu, j’avoue. Aurais-je le rêve secret d’être universellement adulée ? D’un autre côté, cela m’a permis d’apprendre que mon espace est perçu comme un joyeux foutoir (mon blog me ressemble donc tant que ça ?), comme, disais-je, un lieu très éclectique. Ceci dit, dans J moins 3 ce sont les vacances, et la bonne nouvelle pour vous c’est que comme je ne peux pas être à la foire et aux fourneaux, ça vous... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:54 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

samedi 10 novembre 2018

Une femme non plus

    Je me suis mise à crier. Le visage vers le ciel, les bras levés, de la douleur plein le corps, j’ai hurlé comme le font les lionnes à la lune : "Yhwh, aide-moi! Je t’en supplie, aide-moi!", m'adressant sans honte au Dieu Très-Haut d’Abraham, même s’il ne m’entend pas. Car en réalité, je n'en sais rien, s'Il m'entend. Juste, j'ai besoin de hurler, de hurler ma douleur qui me fait une brûlure lancinante au dedans. Je ferme les yeux, je respire doucement, je pars en apesanteur en espérant que la douleur s’arrête.... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 07:23 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mardi 2 octobre 2018

Tu t'laisses aller

Bonjour à vous, Il y a quelques temps j’avais fait une copie de photos pour ma fille et ses garçons. Comme il restait plein de place sur le CD, je me suis dit que j'allais ajouter des petits films de mes parents.  Mes parents qui sont tous les deux au Paradis des parents depuis… ouh, bien des années maintenant ! Alors, revoir mes parents... Waouh. ÉMOTION. Déjà, les voir danser.. Revoir leur bonheur de vivre, leur amour de vivre. Ça me fait badaboumer le cœur ! La cassette les montre qui dansent sur diverses... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 11:13 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 12 septembre 2018

Trois soeurs

  Trois soeurs, elles étaient trois soeurs. Enfin, à dire vrai non, elles étaient d'une grande fratrie, des soeurs, des frères qu'elles ont aimé, qui les ont chéries. C'était un temps où l'on avait beaucoup d'enfants, comment faire autrement, la pilule n'existait pas. Et quand bien même, leur mère ne l'aurait probablement pas utilisée, c'était comme ça, on faisait des enfants et puis voilà. C'était un temps où on ne choisissait pas, les femmes moins que quiconque. Un temps que nos jeunes ne peuvent même pas imaginer. Trois... [Lire la suite]
samedi 25 août 2018

Comme une femme

"Eh bien tu m'apprends que Gandhi avait une femme et je dois avouer que je n'en savais rien." Ainsi s'exprimait Lady Obi en cette pluvieuse fin de matinée. Eh oui! Si personne ne peut rester insensible à ce que fût Gandhi ni à l’action qu’il a menée, il est impossible de parler de Gandhi sans parler de Kasturba, sa femme (कस्तुर्ब en hindi). Vous savez peut-être que dans l’Inde du XIXe siècle – et encore aujourd’hui, d’ailleurs – les femmes sont considérées "inférieures" à l’homme. C’est la réalité indienne : leur société... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 06:43 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,