jeudi 4 avril 2019

Tu as les yeux de ton père

Ce matin encore je me suis réveillée de bonheur. J’ai bien dormi, j’ai même dormi profondément, le cocktail piscine-papier peint-yoga n’y est sûrement pas étranger, mais surtout, surtout, aucun mal ni aucune douleur ne m’ont tirée des bras de Morphée. Depuis quelques années, j’aime mon corps. Je vais essayer d’être plus précise : j’ai passé mon existence, déjà fort longue, à me détester, rejeter mon apparence, me trouver moche et grosse. Quand j’étais jeune, il y avait ma sœur et la concurrence était rude : grande, blonde,... [Lire la suite]

samedi 2 mars 2019

Routrouiller

En écho au Goût Ma mère avec le costume traditionnel suisse masculin.   D’après les "pièces rapportées", chez nous on a parfois une drôle de façon de s’exprimer. Cela vient du fait que ma mère a passé ses premières et tendres années en Suisse et en a ramené un certain nombre d'expressions. L’un de ces mots est le verbe routrouiller. Voici une situation mettant en scène ma mère, qui était, sans conteste, la reine des routrouillons.   •.¸¸.•*`*•.¸¸♥•.¸¸.• Je vais avec elle faire les courses. On arrive sur le parking du... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 11:07 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 10 février 2019

Surpris

image du net   Mon frère est à l’hôpital ! J’ai trouvé une nouvelle raison de m’angoisser ! Purée, avant je n’étais pas comme ça, anxieuse sur tout, si ? J’étais plus forte! Pourquoi je vois tout en négatif ? Depuis jeudi, l’autre rapplique sans préavis! Moi qui suis une crème de femme, qui n’embête jamais personne ! (l’autre) Tu te rappelles, pour ta mère ça a commencé pareil.. (moi) On lui fait passer des examens, c’est tout. (l’autre) Elle aussi c’était en février.. (moi) ... (l’autre) Deux... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 08:19 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 31 janvier 2019

Aussi léger qu'un flocon

Ça me surprend toujours de croiser l’expression la vraie vie, par opposition à ce qui se passe ici, comme si la virtualité était quelque chose d’irréel, d’inconsistant, quelque chose qui n’existe pas et dont presque, presque, il faudrait avoir honte. Il est vrai que dans les relations dites réelles, on est face à un interlocuteur en chair et en os, un être présent, visible. On peut même le toucher, mais à quelques exceptions près, cette personne en chair et en os, on ne la touche pas. Ni au propre, ni au figuré. Parce que dans la... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:40 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 3 décembre 2018

Un peu plus d'amour

C’est un message un peu particulier que je voudrais partager aujourd’hui. Peut-être parce que Noël approche, peut-être parce que, curieux hasard vraiment, je commence à échanger avec une nouvelle amie, évoquant la période qui a suivi le décès de ma mère et tout ce qui a entouré ce moment où j’avais vraiment dégusté. Le hasard sur internet, c’est quelque chose de too much : on ne se voit pas, alors on ne peut pas dire que quelque chose du physique de la personne nous attire inconsciemment. Alors comment se fait-il que ce quelque... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:17 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 7 novembre 2018

Comment savoir?

Bonjour à vous, navrée de vous avoir abandonnés ces jours derniers. Pour reprendre le mot de Daniel, un gros coup de blues, une lassitude immense, la certitude d’être dans une voie sans issue. Puis la conscience de mon indécence. Des jérémiades alors que j’ai un toit sur la tête, un confort de vie dont je n’avais même jamais rêvé, pas de maladie grave pour ce que j’en sais ni aucun de mes proches, mes trois enfants vivants et en bonne santé ! Le silence. La réflexion (oui, oui, ça m’arrive !). Chercher une solution, des... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 11:20 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

jeudi 11 octobre 2018

Pour mes beaux yeux

    Depuis le début de l’année, je fais un "BuJo". J’ai entendu parler de ça sur le net (elle est bizarre, cette phrase : J’ai entendu parler de ça sur le net) et l’idée m’a séduite. Enfin, ce qui m’a séduit, c’est la possibilité de me tenir à quelque chose. Je vous explique. Je passe mon temps à faire des listes, à coller des post-it partout. La journée terminée, toutes les choses faites ou pas je bazarde la liste et le lendemain je refais une liste. Sur mon BuJo à côté du calendrier de la quinzaine (page... [Lire la suite]
samedi 8 septembre 2018

Sois un homme, ma fille!

C’est fou comme certaines chansons peuvent vous propulser des millions d’années en arrière (j’aime bien dire des millions d’années en arrière, même si ça n’a aucun sens)(à moins de croire en la réincarnation). C’est le cas pour la chanson "Je vole", de Sardou, qui m’est immédiatement venue en tête en lisant les mots de Délia. J’ai 20 ans et je joue à la poupée (avec une vraie poupée, puisqu'il s'agit de ma fille). Je suis mariée, j’ai une super jolie alliance (en or!) que je porterai encore longtemps après ma séparation (jusqu’à... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:09 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
samedi 25 août 2018

Les yeux de ma soeur

Bonjour à vous en ce dernier mardi d'août, Andiamo étant venu me narguer depuis son bord de mer, je lui réponds aussi sec en déballant ma panoplie de (vieilles) photos d'un bord de mer encore plus beau! Et toc! En plus, ça fera plaisir aux Marie, enfin j'espère! Donc voilà, c'est quelque part dans le nord de l'Espagne, la mer est bleue,    le ciel est bleu et les yeux de ma soeur aussi. (OK ... ce n'est pas très visible)La mer dans ce coin là, enfin l'océan plutôt il faut reconnaître que c'est vraiment quelque... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 11:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mercredi 13 juin 2018

Je rame

“ Vrksasana, la posture de l'arbre, permet de gagner en concentration et de retrouver la sérénité (dit ma prof). La semaine dernière, comme je savais que ce serait yoga nidra puisque c'est comme ça tous les premiers cours du mois, j'ai "séché"... Ça m'a paru au dessus de mes forces de devoir rester allongée une heure sans bouger. Bon OK, même si on ne bouge pas on ne peut pas dire pour autant qu'il ne se passe "rien", puisqu'en fait, tout l'exercice consiste à lâcher.. Lâcher prise.. Oh lala que j'ai du mal avec ça. Hier j'ai eu... [Lire la suite]