jeudi 17 octobre 2019

Un balai et une chaussure

Hier soir, au moment où j’allais me coucher, j’ai surpris une araignée dans ma chambre (surpris est un grand mot. Je l’ai été plus qu’elle). Une grosse araignée, avec environ DOUZE pattes – je précise pour le cas où vous vous imagineriez que je suis quelqu’un que la moindre petite chose effraie. Car oui, je l’avoue : j’ai peur des araignées, j’en ai une peur panique. D’aucunes grimpent sur un tabouret devant une souris, eh bien moi c’est devant les araignées. J’ai même du mal à écrire le mot, c’est dire ! Je suis du genre à... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 09:46 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 10 octobre 2019

À perpétuité

Ma fille! (les photos étaient encore autorisées, alors!) (snif-snif) C’est un homme jeune, l’âge de mon fils je dirais. Planté sur deux jambes musclées, des tongs rouges aux pieds. Je faisais des largeurs dans le bassin - les longueurs étant impraticables pour cause de lâcher d’enfants (à mon humble avis, hier, tous les centres de loisirs du coin se sont donné rendez-vous dans ma piscine). Des largeurs, disais-je, des tongs rouges du maître-nageur jusqu’à celles, noires, de la mono, assise sur le bord de l’autre côté. La foule +... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:38 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 5 octobre 2019

Un chat noir dans une pièce sombre

Auvers-sur-Oise, lundi 30 septembre   Samedi, octobre, jour de piscine. Une fois de plus en ouvrant l’œil et même les deux, je me fais la réflexion que le temps passe vite. Une fois encore, je suis reconnaissante de ce que je suis, de ce que je vis, de tout ce que j’ai et que tant d’autres n’ont pas. Cette semaine j’ai eu une conversation rigolote avec ma fille aînée. Nous parlions de ce que j’appelle mes "méditations", i.e. ce que j’écoute en ligne et qui est la seule chose qui réussit à ce que je me pose cinq minutes, en... [Lire la suite]
vendredi 27 septembre 2019

Recyclage

Surprise. Telle fut ma première impression lorsque la prof de yoga a parlé de recyclage de la respiration. Expirer les tensions, les fatigues, les tracas, puis inspirer en imaginant la négativité transformée, recyclée en énergie nettoyée, allégée, nourrissante pour le corps. Et pourquoi pas? Les plus belles fleurs n’éclosent-elles pas sur du fumier ? Et vous? Faites-vous des exercices de respiration? Est-ce que cela vous aide?   Je vous souhaite une très belle journée!
Posté par Ambre Neige à 09:49 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 23 septembre 2019

Ma reconnaissance éternelle

  Bonjour les amis, ça y est, j’ai enfin réussi à photographier mon chat, siestant au soleil au pied de mon bambou. La photo a été prise au zoom, ce qui me fait dire que le zoom est épatant ! Je suis trop contente, j’en avais ras-le-bol des photos floues ! En revanche je n’ai toujours pas trouvé comment activer le flash ! Si quelqu’un pouvait me donner une piste, il aurait ma reconnaissance éternelle, des bisous, un gâteau au chocolat et un de mes bouquins ! Alors sinon, la piscine a fini sa vidange,... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:59 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 15 septembre 2019

Une incarnation de la patience

  Mes chers amis, le paranormal existe, je le rencontre tous les jours. Que je vous narre la chose par le menu. Hier, mon chat était endormi roulé en boule dans mon jardin, au soleil, tout mignon, et j’ai voulu le photographier avec mon appareil photo tout neuf. Je m’approche à pas de loup, avec toute la grâce et la légèreté dont je suis capable à mes heures perdues. Je m’accroupis en prenant garde de ne pas faire craquer mes articulations, et au moment où j’appuie délicatement sur le bouton, tatatatatatatata !!! ça... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 14:31 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 12 septembre 2019

Au fond, tout va bien

    ♫ Tu sais, dans la vie, ça va, ça vient Ça tient à rien Ça va, ça vient, Au fond, tout va bien ♫`♫♪ ♫¸♪ Je suis tombée en amour avec cette chanson ! Cela fait tellement longtemps que je n’ai pas eu un coup de coeur! Je me suis même acheté le CD, ça aussi ça faisait longtemps, des années! J’étais à la librairie du Leclerc pour aller chercher la suite de ma chère Révolution Française, et je me suis dit, hop hop, pourquoi pas, allez, puisque tu aimes! Zou, un petit plaisir! Et voilà! Maintenant je re-danse... [Lire la suite]
vendredi 30 août 2019

Un vent doux comme un pardon

Lac Pavin, Auvergne Que la journée vous soit aussi douce que les mots du maître-nageur, hier, au moment où je suis sortie de l’eau parce qu’un vent doux comme un pardon m’a donné la chair de poule. L'homme s’est inquiété des frissons sur ma peau, il m’a dit de venir au soleil. À cet instant précis, le soleil, c’était lui.  
Posté par Ambre Neige à 10:50 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 28 août 2019

Un vent froid de ouf

    Nous sommes le 28 août. Je n’en reviens pas de la vitesse à laquelle l’été est passé. J’ai entendu aux infos que dans certaines régions, les enfants ont repris l’école. Quitte à n’avoir pas bougé je me suis replongée dans la généalogie, et précisément celle de mon arrière-grand-père maternel qui était Suisse. En Suisse comme en Belgique les actes sont payants et quand j’étais jeune je n’avais pas pu les commander. De nos jours ça n’a pas changé (30 francs suisses par acte), aussi est-ce avec une surprise mêlée de... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:08 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 16 août 2019

Un baiser

Nous nous étions assises sur un banc après avoir arpenté la ville dans toutes les longueurs, nous délassant du cours ligérien qui traversait le paysage comme un sourire : on aurait pu y tremper les pieds, et même traverser jusqu’à l’autre rive (mais c’est interdit). Il faisait chaud et doux. Le fredon de la Loire à mes pieds, je me suis une fois de plus extasiée devant l’aubaine qui fait que malgré des prévisions plutôt pessimistes, nous avons eu beau temps. Certes, j’adore la pluie.. Sauf peut-être lorsqu’il pleut comme... [Lire la suite]