lundi 3 décembre 2018

Un peu plus d'amour

C’est un message un peu particulier que je voudrais partager aujourd’hui. Peut-être parce que Noël approche, peut-être parce que, curieux hasard vraiment, je commence à échanger avec une nouvelle amie, évoquant la période qui a suivi le décès de ma mère et tout ce qui a entouré ce moment où j’avais vraiment dégusté. Le hasard sur internet, c’est quelque chose de too much : on ne se voit pas, alors on ne peut pas dire que quelque chose du physique de la personne nous attire inconsciemment. Alors comment se fait-il que ce quelque... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:17 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

samedi 1 septembre 2018

Message provisoire

Bonjour à vous, comme dit précédemment, en ce moment je suis triste. D'ailleurs je remercie ceux qui ont lu et aussi ceux qui ont commenté mes derniers états d'âme. "On ne va pas chialer la bouche pleine", merci Andiamo, j'ai adoré! Je me la garde pour les jours d'hiver! Mais tu sais au fond je suis une chialeuse, je pleure quand je suis triste, je pleure quand je suis gaie et même quand je suis entre les deux! Bien sûr, je pourrais rester dans mon coin et attendre que ça passe. Puisque tout passe. Mais j'ai besoin d'évacuer avec... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 09:17 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 29 novembre 2017

Partir loin

Il y a eu un moment où je me suis dit que ce n’était plus possible. Je ne peux pas, comme ça, m’accrocher à ce qui n’est plus. Je ne peux pas espérer des autres qu’ils ne suivent pas le chemin qu’ils ont à suivre même si c’est un chemin où je reste sur le bord. Je ne peux pas vouloir, d’un claquement de doigts, me détacher sans souffrir de quelque chose à laquelle je suis attachée en souffrant. Il y a eu un moment où je me suis dit : ça ne peut plus durer. Il faut que je bouge. Même si bouger, en l’occurrence, passe par... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:40 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 25 septembre 2017

Comment ça va la vie pour toi?

  Il n'y a pas longtemps, j’ai pris la décision d’apprendre à me détacher. C’est arrivé à un moment où, comme d’habitude, je prenais une situation en pleine poire. Mon cœur s’était mis à battre à toute volée et ma petite tête était devenue incapable de se concentrer sur quoi que ce soit. La vie s’était arrêtée. Il n’y avait plus que les battements de mon cœur et ma pauvre cervelle perdue au milieu du naufrage. Je m'investis trop dans les situations les plus banales, je les prends "trop à cœur" comme on dit. J’ai... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 20 septembre 2017

S'envoyer en l'air

Je viens de lire un échange de commentaires sur la "fabrication" des bébés. Ça m’a rappelé l’état d’émerveillement, de grâce même dirais-je, dans lequel je me trouvais lorsque j’étais enceinte. Et cette magie – comment appeler cela autrement ? – cette magie d’un petit être qui se crée à l’intérieur. Certes, pour obtenir ce résultat, on s’y met à deux, et parfois même à plusieurs... Pour autant, à part prendre mon pied (mais ça marche même quand on ne le prend pas, c’est dire si c’est magique !), je n’ai rien fait du tout. Ça... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 11:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 31 août 2017

Totalement halluciné

Avec ma fille nous parlions il y a quelques jours des "empreintes génétiques", ces mémoires en nous de ce qu’ont vécu nos aïeux, le sentiment d’abandon et de rejet par exemple (qui s’est d’ailleurs vérifié sur cinq générations comme j’ai pu le retracer dans mon histoire familiale). Un jour, un psy que je consultais à un moment donné avait été totalement halluciné par le nombre de morts (maris, pères) qui composait la vie des femmes de ma famille. Je n’ai jamais pu approfondir le sujet avec ma mère, car c’était une personne très... [Lire la suite]

mardi 4 juillet 2017

Des parents vagabonds

J’aime le mois de juillet, peut-être parce que c’est le mois qui m’a vue naître et que quoiqu’on en dise, peut-être que la vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie ! Juillet c’est aussi la totale évasion du début de mon existence, la tente plantée à Franceville où mon père ne venait nous retrouver que le week-end. À cette époque les congés étaient en août et puis c’est tout ! Ma mère, cette grande voyageuse dans l’âme, partait à quatre heures du mat (genre, comme si on n’était pas à deux heures de route !), mon frère... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 11:13 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
lundi 9 janvier 2017

Près de moi

Quelques jours avant Noël, j’ai eu envie de me faire couper les cheveux. Je n’en avais pas besoin, étant donné que j’étais allée chez le coiffeur récemment, mais je ne sais pourquoi j’ai éprouvé ce désir. Il paraît qu’il faut apprendre à s’écouter.. Il faut savoir que j’ai toujours aimé les cheveux, les cheveux longs, veux-je dire. Quand j’étais gamine, je rêvais d’une chevelure infinie, descendant jusqu’aux pieds.. Je rêvais de n’être habillée que de mes cheveux. J’avais d’ailleurs de beaux cheveux longs, que je tressais souvent... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 08:41 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 3 décembre 2016

La musique de ton âme

J'aime écrire, j'adore écrire, et en même temps, toujours je doute. Je doute encore plus quand je lis d'excellents romans d'écrivains super jeunes, je me dis qu'ils ont bien du talent, et pourquoi pas moi? Snif. Un jour, je parlais avec une amie de mon écriture, et de la propension que j'ai à m'exprimer avec tous les petits détails (comme dit mon fils). Elle m'a répondu: "Si tu éprouves le besoin d'exprimer ces choses-là, ne t'en prive pas. Il faut laisser sortir la musique de ton âme." C'est joli, non? Je ne suis pas une... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:56 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 5 mars 2016

Trois soirs de suite

Jeudi, ma fille rencontrait les enseignants de ses enfants en Bourgogne. Comme on y allait ensemble en voiture, mercredi soir je lui ai proposé de dormir à la maison, surtout qu’on partait tôt le lendemain matin de manière à aller déjeuner chez mon fils et sa Gazelle avant, puisque par un hasard tout-à-fait hasardique ils habitent à une heure d'où vivent mes petits-fils maintenant… Mercredi soir, ma fille a donc fait un saut chez elle pour donner à manger à son chat Tigrou. Jeudi… Premier enfant, premier village, première école : ... [Lire la suite]
Posté par Ambre Neige à 10:18 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,