P1000057

 

Bonjour à vous,

je vais vous dire un secret (oui je sais, vous êtes surpris, hein !) : je n’aime pas le mois d’août. Perche ? Non ne so nulla.

Hier, premier jour du mois, je me suis dit comme ça que ce serait bien de bousculer les habitudes - et ce, bien que j’ai commencé le mois par une mauvaise nouvelle! Mais bon! Je n’ai pas l’intention de me laisser enquiquiner par des p’tites mauvaises odeurs!

Donc, pour commencer ce merveilleux mois d’août, je me propose d’étaler devant vos yeux ébaubis un questionnaire. Oui, vous avez bien lu : un ques-tion-naire ! Ce truc épatant, si utile quand on est en panne d’inspi et qu’histoire de noyer le poisson on a rebaptisé "tag" ! Ah mes amis, un questionnaire ! Ne vous enivrez-vous pas du mot ? Ne le suçotez-vous pas, gourmands que vous êtes ? Car oui, si je vais d’abord y répondre, après ce sera votre tour. Sacrés veinards ! Je ne vous sens plus de joie : les bras vous manquent et les mots vous en tombent, pas vrai?

Pourquoi tant d’amour ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi vous ? Ah !

Bien.

Allons-y.

Alors : Quatre emplois que vous avez faits dans votre vie.

Quelle question merveilleuse ! Comment avons-nous pu vivre jusqu’à maintenant sans répondre à cette question ?

Bon alors, d’abord, j’ai été institutrice en école primaire. Ensuite, bouchère sur les marchés (enfin plus exactement, caissière de mon boucher) (ça se dit, ça, caissière de son boucher ??). Après, serveuse dans un café. J’avais d’ailleurs un très vif succès, malheureusement ma carrière de serveuse adulée s’est éteinte aussi vite qu’elle avait commencé car le père de mes filles m’a plaquée et qu’il m’a fallu trouver vite fait un truc super lucratif et c’est comme ça que je me suis lancée dans l’animation sur minitel – vous vous demanderez peut-être, à juste titre, comment l’on peut, d’institutrice, passer à animatrice sur minitel, eh bien je vous répondrai sur le même ton que ça mes amis, c’est toute l’histoire de ma vie !!

Bon alors ensuite : Quatre films que vous regarderiez encore et encore.

On ne pourrait pas faire les livres plutôt ?

Bon enfin. Alors, le dernier que j'ai adoré c’est "La finale". (Cette question est difficile pour moi car je ne suis pas très "télé" ni même "ciné"). Comme autres films que j’ai aimés, dans le désordre : Le double de ma moitié, Corned-beef, Avatar, Charlemagne, Attila, Braveheart, Gandhi, L'allée du roi, Les amants du Nouveau Monde ...

Ah bah oui, yen a plus de quatre. Ben comme ça vous vous servez !

Quatre lieux où vous êtes allé(e) en vacances.

- L’Italie

- L'Espagne (en passant par l’Italie)

- L’Autriche (en passant par l’Italie)

- La Hollande (en passant par l’Italie)

Quatre endroits où vous avez vécu. Oh mon Dieu celle-là qu’elle est belle ! Bon alors :

- Un p’tit logement aménagé tout en haut d’une bâtisse qui avait été occupée par la Kommandantur pendant la dernière guerre. Franchement, c’est pas que je sois superstitieuse (encore que ..) mais je trouvais qu’il y avait de très mauvaises vibrations dans cette baraque.. J’ai quand même attendu de faillir y brûler vive avant d’aller voir ailleurs si j’y étais !

- Une piaule dans un internat uniquement féminin (ouh ouh !). Très bonne période, yeesss !!! (enfin, si on exclut les bizutages)

- Une chambre chez mes ex-beaux-parents que je partageais (la chambre, pas mes ex beaux-parents) avec 1) mon mari, 2) le meilleur pote de mon mari, 3) ma sœur qui dormait par terre et 4) mes trois chats, dont une femelle qu’on avait pris pour un mâle ;

- Un superbe quatre pièces alors qu’à l’époque on n’avait que ma fille aînée ; du coup ma sœur elle s’est dit comme ça qu’elle allait revenir vivre avec nous, ainsi qu'un pote à mon mari (enfin un autre, je parle du pote, pas du mari)

Quatre choses que vous faites chaque fois que vous allez sur le net.

Cette question ne me concerne absolument pas. Je ne vais jamais sur le net.

Quatre endroits où vous aimeriez être en ce moment.

- face à la mer, sur la plage de.. Quend, tiens ..

- attablée dans un p'tit café devant la mer

- sur un rocher, devant la mer

- propulsée dans le passé (1850, pour être précise) pour découvrir le visage qu'avait mon ancêtre Julie dont je porte le nom. Pourquoi 1850 ? Parce qu'alors elle avait 18 ans et qu'elle était enceinte de son premier fils (mon ascendant direct) et rayonnante car elle était follement amoureuse.

Quatre personnes à qui vous allez refiler le bébé :

Alors:

Délia, Marie du grand Est, Heure Bleue, Le Goût, Alain, Sophie, Pivoine, Émilia, Praline… Heu, tout le monde en fait ! Tous ceux qui voudront bien se prêter au jeu !

Je ramasse les copies demain !

Allez hop hop ! Au boulot !