20170121_091502a

Chers amis,

que ferais-je sans vous, qui arrivâtes un jour sur mon blog en croyant y trouver des recettes de tricot et de tarte aux pommes sans pommes, et qui constatant la méprise (je vous en demande humblement pardon, à genoux et à deux mains) ne vous en êtes néanmoins pas détournés ? Vous qui lisez avec sollicitude mes trucs les plus abstrus et êtes nonobstant toujours là pour moi ? (surtout Émilia qui ne veut pas rater un seul épisode)?

Alors, mes chouchous, mes nounous, mes nonos je me jette vers vous à grandes enjambées silencieuses tel le héron gracieux que je sais être à mes heures perdues pour vous dire

merci.

Merci pour vos caresses (comme on dit à Québec), pour votre sympathie, pour votre empathie - là, je marque une pause et je prends un Kleenex, chrrrrrttt! oui, parce que non, bon d’accord je suis émue mais si je me mouche, c’est surtout parce que j’ai chopé un truc, c’est printanier paraît-il, je ne fais jamais rien comme tout le monde !

Oui donc je disais, merci, merci de tous vos mots sur les deux précédentes notes ! Je viendrai vous répondre dès que possible et pour vous faire patienter, voici une photo merveilleuse, que j’avais prise avec mon téléphone vu que c’était après que mon APN ait coulé * (d’ailleurs, n’est-ce pas insensé que les appareils d’aujourd’hui ne savent pas encore nager ?)

20170217_090551a

C’est dans un petit coin de Bourgogne, là où habitait mon fils qui, comme vous le savez maintenant, déménage tous les ans, j’ai donc un vif intérêt à photographier les endroits avant qu’il ne les quitte !

20170217_171954a

20160716_203641a

Avec une spéciale dédicace à Marie!

20160421_104749

Belle journée à vous,

je vous embrasse! ☀☀☀