P_20181228_150427a

J’ai fait des crèmes et des gâteaux, j’ai lavé des piles de vaisselle en dansant, j’ai engouffré des monceaux de linge en machine. J’ai étalé des T-shirts, des slips et des chaussettes, j’ai sursauté chaque fois que mes gars hurlaient en jouant à la Play. Je me suis penchée avec l’aîné sur un DS d’allemand et avec le second sur sa géométrie. J’ai demandé à mon fils de m’aider à vider le "grenier" où sont stockées depuis vingt ans des choses surprenantes, les miennes et celles de ma sœur qui me prend pour son 'Encombrants' personnel. Je me suis défait de sa belle malle en osier qui me servait de coffre à jouets quand mon fils était petit (cinq minutes après l’avoir déposée, quelqu’un l’avait emmenée). J’ai donné la grande cuvette ronde où mes petits-enfants prenaient leur bain lorsqu’ils étaient bébés. En revanche, pas pu (encore) me défaire de mon labo photo ni de mes 33Tours, mais un stock impressionnant est quand même parti à la déchetterie et au recyclage (en vous l’écrivant mon cœur se serre, mais ça va passer : je ne veux garder que ce que je sais que mes filles garderont) (pour mon fils, c’est vite fait: il ne garde rien).

J’ai rassuré mon frère jour après jour, sur-angoissé à l’idée de subir une petite intervention cette semaine... Je l’ai retenu d’amener le 24 au soir à la secrétaire médicale tous ses papiers pour qu’on s’occupe de lui tout de suite (il n’a pas la notion du temps).

J’ai joué à des jeux de société, m’amusant souvent, déplorant parfois d’y découvrir de la vulgarité (pourquoi de nos jours la croit-on à ce point attractive?).

Enfin, au cours de mes derniers tris, j’ai retrouvé la carte que j’avais offert à mon fils pour ses 20 ans (il ne garde rien, moi si !) :

DSCN4937R

 

Mes amis, c’est exactement ce que je vous souhaite:

Accrochez-vous à vos rêves !

Ne les laissez pas s’envoler !

 

Je vous souhaite à tous une belle et bonne année 2019!

 

(¯`*´¯)
`*.¸.*