renardeau

Bonjour à vous,

mon fils avait environ 7 ans quand j'ai fait ce dessin. C’est dire s’il date ! (le dessin, pas le fils). Temps béni où mon garçon faisait docilement  tout ce que je lui proposais, apprendre les Fables de la Fontaine par exemple.

À 6 heures du mat’, la journée démarrait sur les chapeaux de roue. Je râlais parce que je trouvais qu’il se levait bien tôt.

À 15 ans, il était dans le coma jusqu‘à 14 heures du matin.

Bilan: je râlais encore.

Quand il était petit, il aimait les promenades au grand air. Ceci dit ça m’arrangeait bien. À choisir entre le passage des Huns dans la maison et la même option en forêt, j’aimais autant que ça se fasse dehors.

Il fallait toujours bourrer l’emploi du temps pour lui faire découvrir toutes sortes d’activités.

Et bien sûr, les faire avec lui.

À 15 ans, sortir quand il y avait un beau soleil, c’était NUL. Qu’est-ce qu’il m’a sorti une fois ? "C’est un effet biologique de l’adolescence que les enfants n’ont plus envie de sortir, et avec leurs parents, encore moins."

Quand il était petit, je lui avais appris ce petit poème, que l’on se récitait à amour confondu :

Un petit bisou

copain ou câlin,

un petit bisou

ça ne coûte rien

un petit bisou

donné en cachette

un petit bisou

qui tourne la tête

un petit bisou

doux comme une abeille

un petit bisou

chaud comme un soleil

un petit bisou

pour s’apprivoiser

un petit bisou

et puis des milliers

un petit bisou

j‘en ai tant rêvé

fais-moi, s‘il te plaît, un petit bisou ..

(ce qui donnait : Fèèèèè moi s’il te plèèèèèèèè, un petit bisououououuuuuu !)

Ado, si je lui réclamais un bisou, sa réaction normale c’était : "Tu fais trop pitié !" (on finit par s’y faire). Ceci étant, il paraît que c’est sain et structurant pour un fils de rejeter sa mère. C’est réconfortant : il était super bien structuré !!

Mais avais-je vraiment des raisons de me plaindre ? En attendant que je rencontre l’adulte formidable qu'était en train de devenir mon fils, la Vie ne m’avait-t-elle pas offert trois petits-fils à couvrir de bisous ?

·♡*♡·.¸¸...*•.¸¸.•♡*♡·.¸¸.