arbre

Vrksasana, la posture de l'arbre,

permet de gagner en concentration et de retrouver la sérénité (dit ma prof).

La semaine dernière, comme je savais que ce serait yoga nidra puisque c'est comme ça tous les premiers cours du mois, j'ai "séché"... Ça m'a paru au dessus de mes forces de devoir rester allongée une heure sans bouger. Bon OK, même si on ne bouge pas on ne peut pas dire pour autant qu'il ne se passe "rien", puisqu'en fait, tout l'exercice consiste à lâcher.. Lâcher prise..

Oh lala que j'ai du mal avec ça. Hier j'ai eu un cours déplorable. Rien à voir avec ma prof, hein, vous vous en doutez. Mais il y a des moments où il n'y a rien à faire, tout est crispé là-dedans, rien ne veut lâcher. Et Dieu sait pourtant comme ses cours sont d'une douceur inouïe et bienveillante.

Peut-être est-ce aussi parce que je n'ai pas très envie d'aller en cours en ce moment (en fait, je suis dans une de mes périodes "nounours dans sa grotte" et il faut vraiment que je me FORCE à sortir!) mais si je séche le yoga je culpabilise!

Il faut dire que cette année, ma prof s'est mis en tête de nous faire approcher l'instant présent. Dompter le mental, toutes ces sortes de choses. Ou plutôt, le laisser filer. Moi mon mental, il ne file pas. Il tournicote, et je me retrouve emberlificotée dedans.

Mais la question que je me pose, c'est pourquoi je résiste à ce point en ce moment? Quand j'arrive à me lâcher ça me fait un bien fou, mais il se trouve que je ne peux pas le décider! C'est comme pour la piscine (pourtant, vous savez maintenant à quel point j'adore nager), parfois je nage sans penser à rien et c'est le pied intégral, mais la plupart du temps je trimballe ma tête avec moi (quelle plaie celle-là!) et du coup je rame (ah ah, que je suis drôle!).

En tout cas il y a une chose que je ne peux pas enlever aux cours de yoga c'est que je dors toujours super bien la nuit d'après. D'autant mieux que cette nuit, j'étais avec ma mère (qui est décédée) mais dans mon rêve elle n'était pas du tout décédée et nous sommes allées ensemble en Suisse. Quel pied! J'ai tellement voyagé cette nuit que je me suis réveillée dans une position tout-à-fait surprenante, moi qui ne bouge quasiment pas en dormant!

Ce matin, je sens comme la présence de Maman à mes côtés. Ça me fait du bien! (je me demande si c'est normal de parler de ses parents comme je le fais, à l'âge où je suis rendue... est-ce que tout le monde fait ça? Est-ce que vous le faites, vous?)

Je vous souhaite une très belle journée!

tumblr_o2iiovj4b71tjehr9o2_540