P1040824

Grand beau hier. Inconvénient : monde de folie à la piscine, composé de 90 % d’enfants et de jeunes surexcités.

Avantage : ça fait des vagues du tonnerre ! J’adore !

Inconvénient : dans ce brouhaha assourdissant j’ai l’impression d’être la seule qui nage (en ligne brisée, par la force des choses..).

Avantage : toits ouverts au-dessus des deux bassins sur un ciel bleu magnifique.

Inconvénient : dans l’eau ballottent une guêpe morte, des bourgeons, des pétales de fleurs ..

Avantage : à un moment, un nageur (mâle, adulte, grand, musclé) a fendu les flots d’un crawl superbe, tel Moïse divisant la mer. N’écoutant que ma joie je me jette dans son sillage. Finies les lignes brisées, la voie est toute tracée ! Ah ah, les lascars ne bronchent plus ! Et moi toute fiérote, derrière lui je frime! C'est tout juste si je ne me mets pas à chanter!

Inconvénient : après deux demi-tours où il se retrouve nez à nez avec moi, je vais nager ailleurs. Ben oui, je ne veux pas qu’il s’imagine des choses (comme celles que suggére la façon dont il me regarde! Surpris, mais content!). Dommage ! (mais il faut savoir raison garder !)

☼ ☼ ☼ Et vous ? De quelle manière appréciez-vous ce beau temps qui nous tombe du ciel ? (oui, bon, OK, elle était facile celle-là..) ☼ ☼ ☼ (Profitons-en, il paraît que ça ne va pas durer!)