Merci à Sophie qui m'a donné l'idée du texte d'aujourd'hui!

Alors je vous explique: ce sont les "mémoires" de ma fille. Elle me raconte toujours tout, avec les petits détails (j'adore ma fille!) et un jour elle m'a dit comme ça, "Pourquoi tu n'écrirais pas mes Mémoires, avec toutes les notes que tu prends?"

C'est comme ça que le tandem est né, elle adore parler (pas moi!) et j'adore écrire (pas elle!)..

Voici le début, comme d'hab dites-moi si cela vous plaît et si vous voulez la suite!

bleu

ACTUELLEMENT.

C’est cool c’est chouette la vie, même si bien sûr il y a des hauts, des bas, mais ça vaut le coup de la vivre, cette vie-là !

Alors tout d’abord, laissez-moi me présenter: je m’appelle Adeline, je fais 1m75 en talons et 52 kilos en rêve. J’ai les cheveux bruns, des petits seins espiègles et des cuisses contre lesquelles il n’y a pas eu de réclamations à ce jour. Je suis née en 1976, une année pourrie pour les cultivateurs et carrément détestable pour Mao qui est mort dix jours avant ma naissance. Car oui, vous avez bien compté : j’ai 39 ans !!! Bon ceci dit j’ai l’impression d’en avoir 17, et je pense que c’est à peu près ça, à la différence près que je paie mon loyer et que j’ai quelques marques de la vie sur le visage! Je suis Vierge, autant dire que la sagesse est ce qui me définit le mieux!! Enfin, ce qui définit le mieux la partie en moi qui est sage, parce que pour ce qui est de l’autre....

En amour, je n’irai pas par quatre chemins : je rame. Depuis que je m’envoie en l’air en espérant retomber du bon côté de la tartine, j’ai bien l’impression de passer mon temps rétamée du mauvais côté. Sur quoi ma mère m’assure que je dois avoir Confiance dans la Vie : "Cent fois sur le métier remets ton ouvrage.... " qu’elle me disait toujours quand j’étais petite…

Bilan : je passe mon temps à m’envoyer en l’air.

J’ai eu de vraies histoires quand même, eh oh, me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! Une notamment. Il s’appelle François (récemment promu au rang de François 1er pour cause de concurrent de prénom) et c’est mon meilleur Meilleur Ami. Je l’aime mon François d’amour, malgré son caractère de cochon psycho-rigide la manie qu’il a de casser toutes mes baraques dès que je commence à me prendre pour la Princesse au Bois Dormant. Oui parce qu’en fait, je suis une crème. Tout le monde le dit : "T’es belle, t’es jeune, t’es gentille", et patati patata. Alors pourquoi suis-je encore célibataire à l’âge où ma mère pouponnait son troisième enfant (mon Petit Frère d’Amour), HEIN ???

Quoi d’autre ? Je fais partie d’une meute de gothiques à l’occasion, je m’amuse, faut dire que j’ai été en couple pendant 15 ans (voir plus haut), pas que je me sois ennuyée avec lui, bien au contraire ce fut une très belle histoire, mais le temps passant nous sommes devenus plus différents qu’on ne l’était déjà quand on s’est connus et on n’aspirait plus aux mêmes choses … On s’est donc quittés mais .... on est devenus AMIS !!! Et quand je dis que c’est mon ami je devrais dire en fait : c’est ma meilleure copine !!! Car en fait je n’imagine pas ma vie sans lui. Enfin, ma vie, je ne peux la voir qu’avec lui.

Mais sans lui.

Bilan je l’appelle quasiment tous les soirs, alors vous me direz, pour lui dire quoi ?? Ben on se raconte nos vies, nos histoire de sexe, le boulot, les emmerdes, les amis… Comme une copine, quoi !! Oui car malgré mes 843 amis sur Facebook que je connais tous en vrai, en réalité j'en ai que trois des vraies copines : François donc, ainsi que Sandie et Lili.

Alors Lili, la première fois qu’on s’est rencontrées, je lui ai dit "Mais qu’est-ce que t’es belle !" elle en est restée toute coite, et depuis, elle m’en veut à mort. "Mais pourquoi t’es pas un homme ?!! Moi je rencontre un mec qui me dit la moitié de ce que tu me dis, j'l’épouse !!!".

En attendant qu’elle croise cette rareté, régulièrement on s’offre des fleurs et on se donne des petits rendez-vous en amoureuses au restaurant.

À part ça, je suis une vraie fille : je sais me battre aux soldes, me vernir les ongles sans dépasser et mettre du rimmel dans le métro.

Je suis donc prête à rencontrer l’Amour de ma Vie.

D’ailleurs ça vous dirait qu’on le cherche ensemble ? J’espère juste que vous avez du temps devant vous!