Bien alors il faut que je vous dévoile une facette de moi que vous, les p'tits nouveaux, ne connaissez pas: il m'arrive toujours, TOUJOURS, des trucs hyper bizarres avec les PC. Est-ce une question de mauvaises ondes que j'émets? Je m'interroge. J'ai réalisé depuis peu que ça ne s'arrête pas aux PC. Je vous raconte: la dernière fois que mon fils est venu à la maison, il m'a laissé des films sur une clé USB (oui, je connais de ces mots maintenant, c'est fou!) ce qui fait que, super chouette, je peux les regarder à la télé. Seulement voilà, je n'ai jamais été une grande téléphile. Enfin, plus exactement, le moindre film fait 1h30. Et une heure trente, c'est long quand on est assis à ne rien faire. Non? (c'est d'ailleurs pour ça que je tricote devant la télé - et que mes mailles se sauvent (elles sont aussi patientes que moi) ou que je dessine). Bref. Donc, je regarde un film; au bout d'une demi-heure j'ai envie de bouger, donc j'arrête le truc. Jusque là, pas de problème. Quelques temps plus tard, je remets ma clé pour regarder la suite. Mais purée comment ça avance ce truc? Je ne veux pas regarder encore une fois toute la demi-heure que je me suis farcie, sinon je vais encore en avoir marre au bout d'une demi-heure! J'ai pourtant mis sur pause l'autre fois, pourquoi ça ne s'est pas arrêté à cet endroit-là? Et on appelle ça le progrès?

Bref, j'appelle mon fils au secours. "Le bouton du milieu en bas. Ah aussi si tu rappuies sur la touche "avancer" ça avance plus vite. Par exemple tu appuies une fois ça avance x2 tu appuies une deuxième fois x4 une 3ème x8 et une 4ème x16. C'est clair?"

Très clair. Je suis consciencieusement la consigne: ÇA ME MET UN AUTRE FILM!! Je recommence, deux fois, trois fois : malgré mes prières faites aux dieux de la télécommande et mes nombreuses suppliques, le machin entre mes mains reste insensible à mes requêtes et balance ici ou là des films dont je n’ai rien à faire.. Mon fils se marre et me dit qu'il me montrera quant il viendra à Noël...

Là-dessus, dimanche mes petits-fils étaient à la maison, et d'ailleurs je leur avais mis un film de ma clé magique après qu'ils aient fait leurs maths. ATTENTION: à partir de maintenant je vous demande toute votre attention, car cette tragédie du quotidien s'apparente à une fable qui s'intitulerait: La bedoume, la télécommande et la malédiction pourrie : je raconte mes déboires à ma fille ; elle appuie sur la touche adéquate et le film avance. >>>>>>> soupir <<<<<<<<<<

J’essaie à mon tour. ÇA NE MARCHE PAS! >>>>>>> soupir <<<<<<<<<<

Le soir, après le départ de la petite famille, je vais pour me mettre un film:

P_20171119_193245r

PLUS-DE-FILMS!

À LA PLACE, DU CHINOIS! (du Russe? des maths?)

(>>>>>>>>>>>> énorme soupir <<<<<<<<<)

 

Réaction de mes enfants ? Ils se sont GAUSSÉS!!!