Je voudrais vous parler du cadeau que m’a fait une amie le jour de son anniversaire. Oui, c’est bien ce que j’ai écrit : le jour de son anniversaire! Quel concept sympathique, ne trouvez-vous pas? Imaginez, chacun de vos amis vous fait un cadeau le jour de son propre anniversaire (surtout si comme ma fille sur Facebook vous avez 637 amis que vous connaissez tous en vrai ! Ça vous fait donc 637 cadeaux chaque année, ce qui est quand même super sympa !)

Mais revenons à nos moutons, c’est-à-dire à notre livre, qui est le sien, ou plutôt le mien, c’est-à-dire celui qu’elle m’a offert pour son anniversaire.

Il s’agit de "La vie secrète des arbres", un livre passionnant, bouleversant, que mon aînée a d’ailleurs essayé de me chiper en me faisant des yeux de Bambi alors que je ne l’ai même pas fini !! Oui, parce que miracle, ce livre, je le lis. Ce qui veut dire que je relis. Pas vite, mais bon, je suis en convalescence ! De plus, c’est une lecture tellement .. comment dire, tellement.. Déjà, il y a des tas de mots que je ne connais pas. J'aime bien les mots que je ne connais pas. J'aime bien apprendre. Mais surtout, il y a des concepts que je découvre. Alors je m’arrête de lire, je lève le nez et je réfléchis...

Et si c’était vrai ? S’il existait vraiment des parents-arbres et des bébés-arbres ? Avec tout un système d’éducation, d’apprentissage, de mémoire ? Si c’était vrai que les arbres se parlent, communiquent, souffrent, ont une forme d’intelligence ? Si c’était eux, le premier maillon de la chaîne? Après tout, c'est l’homme qui descend de l’arbre et non l'inverse, pas vrai?

Lundi en sortant de la piscine, je suis passée comme chaque fois devant les arbres taillés qui jalonnent la route. Mais je ne les voyais pas comme d’habitude : n’avaient-ils pas l'air crucifiés, avec leurs bras en l’air ? Pleuraient-ils des cris inaudibles à mes oreilles ?

Mon amie a raison : je n'ai pas fini de me poser des questions maintenant, ma façon de voir les arbres est transfigurée! 

DSCN1706R