Le froid est arrivé d'un seul coup en Île-de-France. Le mois dernier, je m'entêtais à porter une robe et des sandales au prétexte qu'il faisait soleil. C'était sans compter sur le vent qui me giflait les jambes et le cou. J'ai bien été obligée de céder, sauf si mon but dans la vie était de choper la crève pour cause de bête obstination.

Chez moi, il fait froid (ce qui prouve que j'ai un "chez-moi"). Je me suis donc résolue à ressortir le radiateur pour la salle de bains, et à faire couler l'eau de mon bain plus chaude que les mois précédents. Et là, franchement, allongée dans ma petite baignoire d'eau chaude, dans ma petite salle de bain réchauffée par mon petit radiateur, même si tous ces éléments et les autres réunis me donnent une maison qui est loin, très-très loin de la Maison de mes Rêves, eh bien dans ma petite baignoire d'eau chaude je suis capable d'avoir un mini-orgasme. Parce que malgré le froid, malgré l'humidité, malgré le merveilleux "matériel" que je n'ai pas et auquel je rêve parfois en poussant des petits soupirs de chat, je me dis que voilà: je suis à l'abri et j'ai les moyens de brancher un petit radiateur sans flipper à mort sur le moment où il faudra payer la facture d'électricité.

Alors finalement, la vie n'est peut-être pas si belle, mais elle n'est quand même pas si mal.

Et vous? Que pensez-vous de votre situation matérielle?

 

PICT8688R