Ça y est, la semaine de vacances de mes petits-enfants chez leur mère se termine déjà, aujourd'hui ils vont retrouver leur papa, leur nouvelle maison.

Hier soir, petit repas d'au revoir... On est allés acheter du Mac Do: c'est bien parce que c'est eux, hein (ils adorent ça!) parce que ce n'est vraiment pas mon truc! Mais allez leur parler de salade et de légumes LOL!

Le dîner s'est déroulé dans un silence assourdissant, totalement inhabituel avec trois garçons de 8 à 13 ans dans les parages... C'était joyeux et doux - on était ensemble - et en même temps terriblement triste - on allait se séparer. Au moment de se quitter, des millions de bises, des bisous comme on en fait jamais quand on est gamins, parce que quand on est gamins dire au revoir ça sert à rien, on a tellement d'autres choses tellement plus importantes à faire, mais là si, on se faisait des bisous, bien plus que la dose minimale recommandée, et puis on se serrait sans un mot, et puis... Bah et puis voilà. On est des grands maintenant, la vie nous a basculé vers l'âge "grand" un peu plus vite que les autres peut-être, c'est comme ça.

Et puis on fait un câlin à maman, on la serre fort et doucement en même temps, parce qu'elle est fragile maman, et que quand on est un garçon, bah ces choses-là,

bah ces choses-là on les sent.

DSCN4240